Qu’est-ce que le yoga autogène



yoga autogene
Fondé par Johannes Schulz, le training autogène est une forme particulière de yoga, qui met l’accent sur la relaxation.

Cette méthode d’«immersion en soi», d’autorédemption, fait recours à l’autohypnose dans laquelle l’adepte doit accéder à un état de conscience tel qu’il se sent soudain «enlevé».

il s’agit en fait d’une immersion passive dans un état hypnotique auquel l’on parvient en deux étapes successives – inférieure et supérieure.

Le niveau inférieur comprend sept parties, qui sont autant de techniques comparables aux huit techniques du yoga:
1. Position assise correcte (position «du cocher);
2. Yeux fermés, en gardant la même position;
3. Immersion en soi, silence total, méditation des mots: «Je suis parfaitement tranquille»;
4.Concentration (regard intérieur) en prononçant: «Le bras droit est très lourd»;
5.Effet de réchauffement neuro-végétatif;
6. Effet de refroidissement, avec régulation respiratoire;
7. Sortie de l’hypnose: «Bras ressaisis, respiration profonde, yeux ouverts.

Le niveau supérieur s’obtient par une technique d’immersion et d’hypnose au cours de laquelle les yeux fermés s’orientent vers l’intérieur (haut), en direction du front.
L’on retrouve ici un élément familier à la méditation du point-lumière reiki et à la méditation de Rudolph Steiner.

A ce stade, un état hypnotique de semi-sommeil est atteint, pouvant générer l’absence de toute sensation.