Corps astral, plan astral, substance astrale et double éthérique

chakras et intelligences multiples

Corps astral, plan astral, substance astrale et double éthérique

Par l’étude du corps physique et de son double éthérique, nous savons, comment l’homme vit sur le plan physique. La seconde région de l’Univers est le Plan astral, avec lequel, l’homme entre en relation au moyen de son corps astral (Linga Sharira) ou corps subtil.

Le plan astral avec ses sept subdivisions distinctes, bien que s’interpénétrant l’une l’autre, sont des régions déterminées de l’Univers, qui entourent le monde physique, mais qui échappent à nos observations ordinaires. Chacun des sous-plans de ce plan de la nature a sa matière, sa substance propre et son as pect particulier que les voyants entraînés décrivent parfaitement.

chakras pervers narcissique

Dans la vie physique, l’homme en dégagement astral naturel ou provoqué peut parcourir, d’une manière plus ou moins libre l’ensemble des régions diverses de l’astral, bien que généralement peu d’individualités dépassent de leur vivant le troisième sous-plan mais après la mort du corps, l’Ego doit habiter exclusivement le milieu de ce monde fluidique de la substance, duquel est formée son enveloppe ou véhicule astral.

Les Intelligences astrales, bien que n’étant pas d’intelligentes personnalités, servent fréquemment de médiums, au moyen desquels les idées intelligentes opèrent et servent de moyen de communication entre les personnalités intelligentes.

De même que des corps solides flottent sur l’eau, bien que l’eau ne soit pas un agent intelligent dans son ensemble et prise comme moyen de transport, de même les idées, les mots, les phrases et tout un système de philosophie peut naître dans une conscience, au moyen des courants de la force magnétique.

La petite cellule est une Entité, car elle a en elle-même le pouvoir de se reproduire, de se propager, et la substance astrale ne l’a pas. C’est une empreinte, un écho, une ombre, un reflet.  L’atmosphère, dont un homme s’entoure, la respiration de son âme, affecte le fluide astral.

Les réverbérations de ses propres idées reviennent sur lui. Le souffle de son âme colore, donne le goût à ce que son sensorium lui a transmis .

Dans l’homme, au moment de sa conception, le fluide astral se transforme en vie humaine; il devient l’enveloppe de l’âme et constitue le corps sidéral, qui devient à son tour le générateur du corps extérieur.

Le corps astral étant le générateur des sens, il en est également le tentateur.

femmes amour et chakras