Histoire de la naissance et de la vie de Bouddha

bouddhisme naissance vie bouddha

Les historiens situent la naissance du Buddha au VIIe siècle avant J.-C.

Il était de la famille Arya, des Çakyas, de race royale, son père Suddhodâna étant alors roi d’Ayodhya, lui-même, héritier de la couronne, naquit vers l’an 650 avant J.-C.

Sa mère Mâyâ-Devi mourut sept jours après sa naissance, et, selon la tradition, “après avoir été la demeure d’un Buddha, le sein de Mâyâ était devenu une place trop sacrée pour qu’aucun autre l’occupât jamais”.

Sa mère devait naître dans une famille douée de soixante-quatre qualités, et elle-même devait être ornée des trente-deux signes qui devaient la faire reconnaître élue pour cette haute mission.

Celui qui devait porter les grands noms de Çakya-Muni, de Gautama, de Bhagavat, du Thatagatha et finalement du Buddha, reçut une éducation très soignée et parfaite en tous points.

dis lui pour moi
Dis lui pour moi