Le caducée dans la Kundalini et les chakras

Lorsque les chakras sont suffisamment ouverts pour que Kundalini puisse parvenir au niveau de Yajna Chakra, chakra du 3e œil, les trois énergies Ida, Pingala et Kundalini fusionnent et le mariage mystique ou théogamie, produit l'illumination ou l'extase.

Chakras et Kundalini

Les cultures de l’Antiquité méditerranéenne ont toutes tiré du Caducée la notion d’une puissance divine dans laquelle l’homme peut s’incorporer.

Ce panthéon indien remonte à l’époque des Vedas, textes conçus vers le IIe millénaire, et donc contemporains des mystiques syro-anatoliennes.

L’Inde a conservé ses dieux et, au Moyen Age, ses sages en ont révélé le sens dans des textes nommés Tantras. Les tantras sont des techniques et ascèses pour parvenir à l’unité intérieure y sont décrites, aux fins d’ouvrir nos portes psychiques à la perception du divin.

Le double enroulement autour du bâton de Brahman, à la fois Arbre Cosmique et colonne vertébrale, est celui des courants d’énergies antagonistes, féminin-masculin, positif- négatif, nommés Ida et Pingala, l’équivalent de yin et yang dans la médecine chinoise. Ces flux circulent de façon hélicoïdale, comme un ruban d’ADN entre le sacrum et le haut du crâne.

Ils s’entrecroisent dans 7 centres nommés chakras, mot qui signifie ‘roues’, et activent nos glandes. On les représente par 7 Rosettes ou 7 spires ou svastikas. Les yogis décrivent ces chakras comme des vortex d’énergie fichés dans la colonne vertébrale. Lorsque ce système, appelé corps causal, est stimulé et équilibré par une ascèse qui en régule les flux et développe les chakras, l’adepte trouve santé et pacification.

L’extase ou théogamie s’opère par l’éveil de Kundalini, normalement lovée dans le sacrum. Elle s’élève dans l’axe cérébro-spinal en dispensant une sensation de chaleur qui serpente.

Lors de sa lente montée, l’adepte entend le son Créateur OM Il interprété comme ‘héraut annonciateur’.

Lorsque les chakras sont suffisamment ouverts pour que Kundalini puisse parvenir au niveau de Yajna Chakra, celui entre les deux yeux, les trois énergies Ida, Pingala et Kundalini fusionnent et le ‘mariage mystique’ ou théogamie, produit l’illumination ou l’extase.

Le 3e œil s’ouvre. Alors, l’adepte acquiert la vision intérieure et l’accès à d’autres plans de conscience.

Le Caducée est ce corps causal de Kundalini + Ida + Pingala activant les 7 Chakras.

La santé est fonction de l’équilibre et de la régularité des flux.

La maladie résulte d’un blocage énergétique privant un organe de son énergie, et la mort celui de la fermeture des circuits vitaux. Le développement du corps causal, au point de parvenir à l’Éveil, est donné comme une renaissance à son identité spirituelle.

Là est toute l’histoire des mythologies millénaires du serpent bénéfique s’enroulant autour de l’Axe, du Son annonciateur, de l’Eau de Vie ou nectar des dieux et du chiffre 7, résumée dans l’emblème du Caducée.

Propriétés des 7 chakras primaires, chakras secondaires, aura, kundalini