L’hypnose, un état intermédiaire entre la veille et le sommeil

L’hypnose constitue un état modifié de conscience, un état intermédiaire entre la veille et le sommeil.

Il existe plusieurs moyens d’accéder à cet état. Toute technique de relaxation ou de méditation induit un état d’hypnose.

Certains exercices du yoga permettent également d’arriver à un état d’hypnose. L’état hypnotique se produit de même au cours d’une séance d’acupuncture ou de massage. De plus, nous passons tous par un état hypnotique au moment de l’endormissement et au moment du réveil. C’est donc une expérience quotidienne.

Ainsi, la capacité à être hypnotisé est une caractéristique inhérente aux êtres humains. L’état hypnotique constitue avant tout une expérience agréable où le corps devient détendu, l’esprit, calme. Ainsi, toute personne hypnotisée prend plaisir à ce bien-être physique et à cette paix intérieure.

Comme il s’agit d’un état intermédiaire entre la veille et le sommeil, une personne hypnotisée n’est pas endormie. Elle ne perd pas conscience non plus. En état léger d’hypnose, elle peut avoir l’impression d’être bien éveillée, alerte sauf que les yeux sont fermés. En état profond d’hypnose, elle est à la limite du sommeil. Souvent, au cours d’une séance d’hypnose, elle fait l’expérience de différentes profondeurs d’hypnose qui se situent entre ces deux extrêmes.

Cependant, elle maintient sa capacité de raisonner et son contact avec la réalité, même en état profond d’hypnose. On ne peut donc pas pousser une personne hypnotisée à commettre des actions contraires à ses convictions morales.

Or, comme elle est physiquement détendue et mentalement calme, il lui est facile de se concentrer sur ce que dit l’hypnothérapeute. Ainsi, l’hypnose peut être conçue comme un état de détente et un état de concentration de l’esprit permettant une communication privilégiée entre l’hypnothérapeute et son sujet qui n’est pas gêné par les stimuli extérieurs.

Pourtant, pendant la séance d’hypnose, le sujet hypnotisé est pleinement conscient de tout ce qui se passe. Après la sortie de l’hypnose, il se rappelle ce qui s’est passé pendant la séance. En état hypnotique, il est cependant capable de lâcher prise, ce qui permet un travail thérapeutique en profondeur où les résistances sont réduites.

lithothérapie des animaux