chakra du sommet, chakra coronal

Le chakra du sommet, le chakra coronal – les racines du ciel
Le chakra de la couronne est situé au sommet du crâne, d’où son nom. Il s’ouvre comme un entonnoir, ou comme des racines vers le ciel et il nous relie aux énergies célestes.

Le chakra du sommet est lié à la glande pituitaire (hypophyse). La glande pituitaire est elle-même reliée au
fonctionnement des autres glandes (thyroïde, cortico-surrénales et gonades entre autres).

Elle apparait comme un chef de file. Elle est le relais entre le corps et les autres plans de
conscience. Ses racines célestes s’avèrent bien naturelles, même si la glande pinéale est logée légèrement plus haut dans le crâne que la pituitaire.

Compte tenu de notre mode de vie, et surtout de notre mode limité de sentir et de penser, il est rare que ce chakra coronal soit pleinement développé.

Les racines aériennes se développent par la reconnaissance de votre capacité à communier avec les plans supérieurs de conscience.

D’un certain point de vue, il est le symétrique du chakra de la base qui nous relie à la
terre. Toutefois, tandis que l’énergie terrestre est dense, l’énergie céleste est très subtile.
Cela ne signifie pas que l’une est meilleure que l’autre.

Elles se complètent. Le chakra coronal ne peut se développer harmonieusement que si le chakra de la base est solide. Le corps est le véhicule de l’énergie céleste, qui elle-même nourrit le corps et les chakras à travers le chakra coronal. L’énergie céleste pénètre dans la matière et donne naissance à des formes concrètes.

C’est le mariage de l’énergie céleste et de l’énergie terrestre qui permet la création vivante.

WordPress theme: Kippis 1.15