chakras et intelligences multiples
Chakras & intelligences multiples


Apprenez à avoir davantage de volonté

Avoir Davantage De Volonte

La volonté peut se déve­lopper si l’on s’auto-suggestionne: “J’ai de la volonté! Je suis énergique!”
Un moyen très simple pour avoir davantage de volonté consiste à modifier complètement ses habi­tudes. Si, par exemple, vous êtes habitué à lire votre journal chaque matin avant déjeuner, prenez la décision, que vous maintiendrez, de ne le lire qu’avant de vous coucher.
Ce changement de vos habitudes développera votre vo­lonté et si vous continuez ces petites modifications avec fermeté vous constaterez rapidement des changements dans vos comportements.

Exercices pour développer votre volonté

Choisissez un exercice physique ou musculaire que vous pourrez réaliser facilement et exécutez-le jusqu’au bout, d’une seule traite, sans vous y reprendre à plusieurs fois.
Veillez à ce que votre volonté soit active pendant toute la durée de l’opération, ne vous laissez pas distraire et maintenez votre attention sur ce que vous faites, il faut que votre effort mental soit réel et continu du début à la fin.
Si, pendant l’exercice vous sentez que votre volonté faiblit, que vous pensez à autre chose il faut impérativement reprendre votre concentration ou bien tout arrêter et recommencer.

Si le même fait se reproduit, c’est que l’exercice choisi est trop difficile ou d’une trop longue durée. Simplifïez- le, ou prenez-en un autre plus facile ou plus court.

Ainsi, par exemple, vous avez décidé que vous alliez frapper vos mains l’une contre l’autre pendant deux minutes consécutives. A un certain moment, vous vous apercevez que votre pensée vagabonde , que vous pensez à autre chose alors, arrêtez-vous, c’est trop long.

Recommencez en vous fixant une durée d’une minute seulement. Il faut, pour bien réussir, que, pendant toute cette minute, votre attention soit invariable, bien arrêtée sur le battement des mains, et que le mouvement soit constamment conscient et ne devienne pas automatique.

voir aussi :  Méditation sur le chakra coronal, le septième chakra

Voici quelques exemples d’exercices faciles à réaliser.

Les membres supérieurs étant allongés horizontalement, plier l’avant-bras droit sur le bras et allonger de nouveau. Faire ensuite le même mouvement avec le membre gauche.
Recommencer à droite et continuer jusqu au terme fixé dès le début. Pour que le rythme des mouvements soit bien régulier, et l’attention plus soutenue, on peut compter, à chaque mouvement partiel: 1-2-3-4.

On peut aussi faire simultanément, avec les deux avant-bras, les deux mouvements de flexion, puis les deux mouvements d’extension.
On peut compliquer en ajoutant des mouvements de flexion et d’extension des avant-bras pendant que les bras se portent verticalement vers le bas, puis vers le haut, ou inversement.
On peut également utiliser les membres inférieurs, soit pour des mouvements de flexion et d’extension, soit poui des mouvements en avant ou en arrière.

Un bon exercice consiste à aller tous les jours, à la même heure, jusqu’à une certaine distance de chez vous et revenir au point de départ.
Pendant cette promenade qui doit avoir lieu quel que soit le temps et quelle que soit la saison, quoiqu’il arrive, il ne faut pas vous laisser distraire car ce n’est qu à cette condition que la volonté sera soumise à une épreuve sérieuse, ayant une réelle valeur.

On peut encore s’obliger à compter, une ou plusieurs fois de suite et à heure fixe, les perles d’un collier ou les grains d’un chapelet.
Cet exercice ne demande pas d’effort musculaire sensible, mais une attention soutenue et il ne demande aucune fatigue corporelle. Il convient plus particulièrement aux personnes affaiblies, malades ou fragiles dont l’état physique ne permet pas d’effort musculaire.

voir aussi :  Méditation sur le chakra du plexus solaire, le troisième chakra

Un exercice plus difficile sera celui de se lever, pendant un certain temps fixé d’avance, pendant un nombre de jours déterminé, à une heure plus matinale que celle dont on a l’habitude.
Si l’on craint de ne pouvoir se réveiller au moment voulu, il faut se munir d’un réveil ou demander à quelqu’un de vous avertir.

Si vous êtes fumeur, si vous avez l’habitude d’aller au café, décidez que vous ne fumerez plus ou que vous resterez chez vous, sans sortir, pendant huit jours.
Ces derniers exercices sont pénibles mais c’est le cas de tout exercice qui modifie une habitude acquise.

Il vaut mieux les mettre en pratique lorsque la volonté a commencé à bien se développer grâce à d’autres exercices faciles.

Si vous ne réussissez pas dans un exercice, ou si vous êtes réellement fatigué avant de terminer vous devez le modifier ou en faire un autre.

Un échec ou un effort pénible vous indiquera que vous avez trop présumé de votre force, que votre entraînement n’est pas assez avancé.

Insistez beaucoup et longtemps sur les procédés simples et faciles, variez-les, changez-les souvent, mais habituez-vous à les bien faire, à réussir.

N’ajoutez de complications ou de difficultés nouvelles que lentement et avec précaution.

Et surtout, n’oubliez pas que, pour arriver au but, il vous faut du temps et de la persévérance…